Qui sommes-nous ?

ATI GmbH (Advanced Technology International) a été créé par une équipe d'experts familiers des défis que rencontrent les exploitants de vergers et de leur besoin d'augmenter leur efficacité et de diminuer leurs pertes. Nous sommes basés en Suisse, à Wollerau, et en Autriche à Innsbruck.

Nous travaillons avec les exploitants de vergers pour trouver des moyens innovants de soutenir cette profession primordiale qui cultive une nourriture saine pour tous. L'agriculture doit être en phase avec l'environnement pour garantir à notre planète un futur viable. ATI a pour mission de créer des technologies qui permettent une agriculture durable.

Nous accordons beaucoup d'importance à la protection de l'environnement et à l'utilisation de technologies qui le respectent. C'est pour cela que nous travaillons au développement de solutions alternatives et à l'amélioration des technologies existantes. Il est temps de changer les choses. Alors que l'utilisation des véhicules électriques et hybrides augmente significativement d'année en année, le grand public accepte et valorise de plus en plus ce type de véhicules.

ATI travaille avec des partenaires industriels pour proposer à l'échelle mondiale une large gamme de machines agricoles électriques.

ATI - Notre mission

La crise économique mondiale actuelle et l'attention générale portée sur le changement climatique ont créé une poussée sans précédent de la demande en véhicules et machines agricoles hybrides et électriques.

Tous les grands fabricants du secteur ont ajouté à leur gamme des véhicules et des machines écologiques, ont lancé de vastes campagnes de promotion de ces nouveaux modèles dans les médias et suscitent l'intérêt du public.

Ces nouvelles alternatives convainquent de plus en plus. Cette évolution s'est accélérée avec l'augmentation franche des prix des carburants traditionnels et les catastrophes environnementales dues à l'expansion de la production mondiale d'énergies fossiles.

Les ingénieurs et les fabricants de véhicules et de machines agricoles électriques doivent répondre à cette demande croissante, aux attentes du public et aux politiques gouvernementales. Ce secteur est un des premiers contributeurs aux émissions de CO2, au changement climatique et à la consommation des ressources énergétiques mondiales. Dans de nombreux pays, ce secteur consomme tant qu'il constitue un défi financier et énergétique. Les ingénieurs et fabricants qui essaient de faire avancer les choses font l'objet d'une grande pression technologique, politique et sur le plan de l'innovation. Il est à présent évident qu'une amélioration progressive des technologies, concepts et processus existants ne permettra pas une hausse nette de l'efficacité sur le long terme. Une révolution technologique est nécessaire, et vite.

Les principes de combustion et carburants alternatifs remplaceront peu à peu les combinaisons actuelles de pétrole conventionnel et de diesel. Le but d'ATI est de développer de nouveaux concepts de véhicules qui établiront de nouveaux standards en matière de consommation énergétique et d'émissions basses.

Les véhicules et machines hybrides qui ont fait leur apparition sur le marché inspirent le développement de nouveaux moteurs combinés à de nouveaux convertisseurs efficaces sur le plan énergétique. Pour effectuer la transition vers cette nouvelle génération de moteurs, il faudrait un tournant technologique en matière de batteries, de leur électronique et des systèmes de transmission.

Quand ces moteurs innovants apparaîtront, notamment les moteurs électriques ou à pile à combustion, ils permettront une réduction encore plus importante de la consommation énergétique, des émissions toxiques et du bruit ; des améliorations impossibles avec les moteurs à combustion classiques.